Ingrid Black, peintre auto-didacte née en Allemagne, vie à Montréal. Son grand-père maternel, peintre à Berlin dans les
année 1920,  a eu  beaucoup  de  difficulté  à  gagner  sa  vie  avec  son  art.  Pendant son enfance, elle a toujours été
encouragée à déssiner et à peindre.  Elle a travaillé la peinture acrylique pendant plus de 25 ans.

Dans  les  années  quartre-vingts,  elle  a  vendu  des  paysages  urbains  par l’intermédiare de Galerie Oliver à Dorval,
Quebec  ayant  la  difficultée  à  fournir  la  demande.  En 1985  elle  est devenue  agent d’immeuble et elle n’avait plus
de temps pour son art.  

Elle a reprise ses pinceaux en 2000, cherchant une nouvelle  vocation artistique,  un style différent. Toujours employée
comme  agent d’immeuble,  elle devait trouver du temps pour expérimenter avec des  idées différents.  De 2000 à 2007
elle  a   joué  avec  des  concepts  nouveaux   mais  ce n’ést   qu’en  2007  qu’elle  a  trouvé  ce  qu’elle cherchait.  Ses
réalisations  grands  et  puissants  des  artistes  rénommés  ont  capturé  l’énergie  de  ses  sujets  sur  stage.   Ils sont
beaucoup plus que des portraits – ses oeuvres sont un kaléidoscope de formes, couleurs, textures et objets ordinaires
combinés avec les réslutats surprennants – une aventure visuelle.

Le  1 juin 2008,  elle  a  prit  sa   retraite de  l’immobilier et tout son temps est maintenant consacré à la peinture.  Elle a
participée   à  de  nombreuses  expositions.  Ses  œuvres  font  partie  de  plusieurs  collections privées.  Une  membre  
actif  de  la  
Société  des Artistes  Canadiens  ainsi  que   L’Association  des   Artistes  du  Lakeshore,  Elle participera  
également  à
 'Exposition Annuelle Square Foot  le 11 novembre  2017 à 232 Chemin Senneville, Senneville Que.
Mélangeant  surréalisme,   rock  and  roll  et  beaucoup   de   talent,  Ingrid  Black crée, avec un  brin
d’humour  et  d’originalité,  des  images  qui  amusent,  intriguent et  rendent  perplexe. Elle a le coup
de  pinceau provoquant  et  l’imagination  débordante des SalvadorDali et René Magritte. Son œuvre
est une combinaison de calembours visuels, d’ironie et de couleurs qui accrochent.  

Si  son  travail  du  détail  et  de la lumière  dans  ses  premières œuvres lui a permis de se révéler, il
donne une impression de facilité dans ces plus récentes œuvres , signe  incontestable que le peintre
est devenu un maître.

- Kelvin Holland, propriétaire de la galerie Espace 127.